Partager l'article
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  
    5
    Partages

Bonjour les chercheurs de bonheur

 

Je suis super heureuse de vous retrouver pour un nouvel article. 🙂

Le thème du jour : l’AMOUR

Euh Sandrine, c’est un peu vaste comme sujet.

Tu pourrais préciser?

Bien sûr.

J’aimerais parler des débuts d’une relation. Lorsque l’on voit quelqu’un depuis quelques jours ou semaines et qu’on souhaite continuer car la personne nous plaît. A ce moment précis, nous savons peu de choses sur notre potentiel futur partenaire. Cependant, il/elle nous plaît vraiment et on aimerait bien continuer.

Parfois ça continue.

Parfois, non.

Je vais vous raconter une histoire.

J’ai toujours eu une grande passion pour l’Italie. Il y a 3 mois, j’avais décidé de poser mes valises à Rome pour 1 mois. Ahhhhh quelle ville sensationnelle…. Et puis ne parlons pas des italiens…

J’ai rencontré un homme là bas: Léo. Il me plaisait vraiment beaucoup. Il avait le sens de l’humour, une bonne dose de réparti et un visage enjôleur. Comme les hommes bien savent le faire, il a mis les petits plats dans les grands. Rapidement, j’avais rencontré les amis proches et la famille.

Je me suis alors dit : “Magnifique! Si un italien m’amène lors d’un repas de famille c’est que je suis importante et qu’il se voit continuer ensemble.” Parfois oui…. Parfois non…

Pour ma part ça a été la deuxième option.

Alors que je rentrais en France, il m’a promis de venir me voir. Un mois plus tard, il était là 🙂

J’étais vraiment heureuse et me disais que j’avais de plus en plus de raisons de croire que ça pouvait marcher. Malgré ça non. A la fin du week-end, nous nous sommes séparés.

La raison : il sortait d’une longue relation qui l’a beaucoup marqué. Pa prêt pour une nouvelle relation, il a préféré qu’on stoppe là…

Sandrine… Ouhouh Sandrine… C’est quoi cette tête? Tu es tombé de ton petit nuage de bonheur?

Oui on peut dire ça…

Moralité : rien ne sert de vouloir donner à boire à quelqu’un qui n’a pas soif

En définitive, j’en ai tiré une leçon :

On peut être aussi génial que l’on veut, si son/sa partenaire n’est pas prêt/prête pour nous, la relation ne pourra se développer.

Pour être plus claire, imaginez que vous ayez bu tout un mug de café/thé. Vous n’avez plus du tout soif, pas vrai? Si à ce moment là on vous proposez un délicieux jus de fruit, vous n’en auriez probablement pas envie.Je pense donc que c’est pareil dans ce cas.

Quand il n’y a pas l’envie de … il n’y a pas action donc création de…

En définitive, si vous rencontrez quelqu’un qui vous plaît vraiment mais qu’elle/il n’est pas prêt/prête, ne  blâmez personne et ne forcez rien.

Il/elle a ses propres soucis à gérer. Votre petit coeur peut battre très fort mais pour avoir une relation saine, il faut deux petits coeurs qui battent très fort ensembles.

Je pense que la seule chose à faire et donc de la/le laisser partir en espérant que tout ira bien pour elle/lui.

Autre chose qu’on peut faire 🙂 c’est prendre soin de soi-même.

Je suis persuadée que les gens qui entrent dans nos vies n’y sont pas venues par hasard. Ils nous apportent des leçons, des joies, un bout de chemin ensemble…

Il suffit juste d’être patient et d’observer en plaçant son bien être et son propre équilibre en première place.

L’amour c’est beau mais l’amour pour soi-même c’est encore plus important.

C’est ce qui nous permet d’être heureux indifféremment des conditions extérieures. Nous pouvons ainsi construire notre vie dans tous ces aspects 🙂

Qu’en pensez-vous?

Est-ce que cela fait sens pour vous?

 

N’hésitez pas à commenter et à partager sur cette histoire!

Je serai ravie d’avoir vos idées sur le sujet 🙂

Prenez soin de vous.

Sandrine.

 


2 commentaires

Julien · 18 juillet 2019 à 15 03 47 07477

Bonjour Sandrine,

Je suis d’accord que forcer une relation n’est pas l’idéal. Par contre, je pense qu’il y des alternatives à laisser partir la personne.
Nous pouvons rester en contact avec la personne et puis on verra bien ce qu’il se passe 😉
Quoi qu’il se passe, je vous rejoins sur le fait que la personne nous aura apporté quelque chose.

    Sandrine Isenbart · 18 juillet 2019 à 15 03 48 07487

    Et ce qui est beau est que nous vivons tous nos relations différemment. Merci d’avoir partagé votre opinion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram






​​Vous êtes libre de recevoir votre guide d'idées ​de sorties à faire célibataire pour vous éclater.