Partager l'article
  •  
  •  
  • 11
  •  
  •  
    11
    Partages

Salut les chercheurs de bonheur,

 

Aujourd’hui on va parler méditation.

Méditer, c’est quoi?

Pour ceux qui ne connaissent pas cette pratique, la méditation a trouvé ses origines il y a fort longtemps.

En effet, la pratique méditative a prêt de 4000 ans d’existence.

Vous avez sans doute entendu parlé de méditation via le bouddhisme ou l’hindouisme…

Les gens qui le pratiquent nous paraissent si zen qu’à première vu ça nous agace, pas vrai?

Ils se posent sur un tapis en tailleur et se concentrent uniquement sur leurs respirations.

Les séances peuvent durer entre 10 secondes et 1 heure (voir plus pour atteindre l’illumination 🙂 )

On m’a dit que ça vide la tête

J’ai essayé la méditation et pour tout vous dire au début ça fait vraiment bizarre de rester assis là en ne se concentrant que sur le souffle.

On a un million d’idées qui viennent à la seconde…

Au bout d’un moment je me suis presque énervée en me disant : “Mais vide ton esprit bon sang!”

C’est alors que j’ai repensé à ce film avec Julia Roberts : Mange, Prie, Aime.

Vous le connaissez?

En résumé, à un moment du film elle est en Inde et apprends à méditer mais n’y arrive pas. Comme beaucoup de débutant, elle pense à tout ce qui l’entoure et se dit mince ça fait que 2 minutes???

J’avoue que ça m’a fait sourire…

Puis je me suis dit : “ça ne fait rien, je recommencerai une autre fois”

Les pensées ont été très présentes les 10 premières séances. Je n’arrivais pas à m’en détacher. J’ai alors essayé de méditer avec une application mobile : Petit Bambou. A la fin de l’article, je vous joins un lien vers une vidéo YouTube gratuite pour que vous puissiez voir par vous même comme c’est sympa 🙂

Cette application m’a beaucoup aidé à passer l’obstacle des pensées envahissantes, car je me suis concentrée sur la voix de cette femme qui nous parle. Je me suis sentie plus détendue et plus concentrée sur mon souffle.

Et puis, j’ai progressé…

Aujourd’hui, il m’arrive de méditer sans Petit Bambou. J’arrive à me relâcher complètement et à ne me focaliser que sur le mouvement de l’air qui entre et ressort.

C’est vraiment incroyable comme sensation 😀

Je n’aurai jamais cru que resté assis là pendant 20 minutes pourraient me détendre à ce point. Parfois, j’ai la chance de tellement lâcher prise qu’il me faut 5 secondes pour pouvoir revenir à la réalité des choses.

Je médite quotidiennement en général au réveil, mais ça m’arrive de le faire aussi dans l’après-midi ou le soir. En fait, il n’y a pas vraiment de moment pour méditer.

Aussi, je le fais quand j’en ressens le besoin.

Les bruits extérieurs qui me parviennent ne me gênent plus comme à mes débuts. Grâce à cette pratique, j’ai appris le recul sur les signaux de mon environnement.

Tout n’est pas parfait

Cependant, j’ai noté que les séances ne sont pas toujours les mêmes. En fonction de mon état, je suis plus ou moins détendue à la fin de ma méditation. J’ai appris à être tolérante avec moi-même en me disant que la prochaine séance sera sans doute différente.

Avant de commencer la méditation, je n’avais pas idée que j’avais tant de mal à me focaliser sur une chose aussi simple que ma propre respiration.

J’apprends tous les jours et en retire beaucoup de bienfaits 🙂

Et vous?

Avez-vous déjà essayé la méditation?

Si oui, quels ont été vos difficultés au début?

Comment les avez-vous surmontées?

Commentez, partagez et racontez-nous vos expériences 🙂

 

Comme promis voici le lien vers la vidéo Petit Bambou dont je vous parlais plus haut.

Que vous inspire-t-elle?

 

Prenez-soin de vous.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Sandrine.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram






​​Vous êtes libre de recevoir votre guide d'idées ​de sorties à faire célibataire pour vous éclater.