Partager l'article
  •  
  •  
  • 9
  •  
  •  
    9
    Partages

Nos parents…

Lorsque l’on prend du recul sur son passé et l’éducation que l’on a reçue, on est parfois déçu. Bien souvent, on aurait aimé que nos parents nous apprennent à être plus intelligent, plus organisé ou encore plus inventif.

Le secret est qu’ils nous ont donné le meilleur qu’ils pouvaient nous apporter.

C’est un fait,  être parent est terriblement compliqué. Je pense sincèrement que c’est le métier le plus difficile sur cette Terre. Aussi, à l’état adulte on se regarde et on se dit :” Ah si seulement j’étais plus sportif ou plus cultivé. Pourquoi mes parents ne m’ont-ils pas ouvert dès l’enfance au monde de la culture ou à un art?” Est-ce-que ça vous est déjà arrivé de faire la liste des qualités que vous aimeriez avoir?

Histoire vraie

Pour ma part, oui. Je me suis demandée un jour : ” Quels sont les enseignements/ les habitudes que j’ai reçues de l’éducation que m’ont prodigués mes parents pour lesquels je suis reconnaissante? Qu’est-ce que j’aurai aimé apprendre en plus?”

Je vais illustrer mon propos par 2 exemples.

D’abord, je me souviens d’un père extrêmement travailleur. En fait, je me rappelle de lui comme quelqu’un qui aimait profondément se donner à la tâche car il pouvait ainsi apporter de la valeur à sa manière. Aussi, je suis persuadée que mon goût pour le travail acharné vient de lui.

Ensuite, de ma mère j’ai appris la gestion de l’argent. Elle a toujours été très économe voir petit rat. Aussi, j’ai appris avec elle à ne pas dépenser plus que ce que je gagne. Grâce à ce qu’elle m’a appris, j’ai la chance d’avoir un compte en banque qui n’est jamais dans le rouge car je sais équilibrer mes dépenses et mes ressources. Je ne suis pas riche au sens propre du terme mais je ne suis pas endettée non plus 🙂

J’aurai bien aimé que mes parents m’apprennent…

Même si en matière d’éducation je considère avoir eu de la chance, j’aurais aimé que mes parents m’enseignent à dire non et à ne pas craindre le conflit. En fait, le conflit fait partie de la vie si l’on y réfléchit. Il n’est pas forcément mauvais en soi. En fait, il peut même apporter beaucoup si l’on sait en tirer le positif.

Dans ma famille comme dans chacune, il existe des disputes et conflits d’intérêt. Mes parents (qui ont toujours été à la recherche de l’harmonie en famille) ont pris le partie d’éviter le plus possible les conflits. Je ne leur jette pas la pierre. Au contraire, j’aime également vivre dans un environnement dans lequel règne une certaine paix. Seulement, dans la vie professionnelle et avec les inconnus il faut savoir s’affirmer. Je n’ai pas appris ça dans mon enfance de mes parents. Aussi, la vie m’a apporté des expériences pour pouvoir affuter cette qualité qui est : l’affirmation de soi et la capacité de dire non sans se sentir coupable.

Devenir son propre parent

Aujourd’hui encore ce n’est pas naturel pour moi car ma nature va vers l’équilibre en toute chose et l’harmonie des relations.

Alors, plutôt que d’en vouloir à mes parents je me suis dit : “Que pourrais-je faire pour compenser ce qui me manque?”

La réponse est venue d’elle même : DEVIENS ACTEUR DE TON ÉDUCATION.

Comment? Et bien en se coachant tous les jours!

Et ça dure longtemps? Cela dépend… En moyenne, changer une habitude prend 66 jours d’après cet article. Je choisis donc l’attitude offensive plutôt que défensive. En effet, en étant dans l’offensive je suis maîtresse de ma vie et suis au contrôle. Même si je rencontre des hauts et des bas, j’agis! Au contraire, quand l’on est dans le processus défensif on se plaint, on est la victime et rien n’est sous notre contrôle. Nous ne sommes pas les maîtres à bord et nous blâmons tout le monde sauf nous-mêmes.

Je vous le dis HAUT et FORT : Je suis responsable de ce que je suis. Si quelque chose ne me convient pas alors j’agis pour le changer. Je ne me plains pas car cela voudrait dire que je ne peux rien faire pour changer.

Est-ce-que vous vous plaigniez du fait qu’il y ait la gravité sur Terre? Non bien sûr. Cela est véritablement inévitable et nous avons appris à faire avec.

Comment pourrait-on assister à un délicieux Roland Garros sans la gravité…

Aussi pour être meilleur demain, je vous conseille de faire la liste de ce que vous souhaitez devenir et de vous coacher pour y arriver 🙂

Vous en êtes capable!

Prenez soin de vous.

Sandrine.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram






​​Vous êtes libre de recevoir votre guide d'idées ​de sorties à faire célibataire pour vous éclater.