Partager l'article
  •  
  •  
  • 22
  •  
  •  
    22
    Partages

Salut le Monde : comment ça va?

Aujourd’hui 9 octobre 🙂 J’ai 31 ans et j’ai pris une grande décision : vivre mes rêves. Au diable le stéréotype de la trentenaire qui n’est toujours pas casée et qui déprime. J’ai décidé de suivre une autre voie. La trentenaire heureuse de sa vie et qui a décidé de vivre ses rêves.

Pourquoi j’ai dit non à mes rêves et passions ?

Cette prise de conscience arrive à un moment de la vie durant lequel nous n’éprouvons plus de satisfaction. Notre vraie personnalité est comme enfermée dans une petite boîte et cherche désespérément à sortir. Aussi, nous avons 2 choix : la laisser sortir ou la forcer à rester dans la boîte.

J’ai choisi pour ma part d’ouvrir la boîte. Depuis 3 ans, j’ai débuté une réflexion sur pourquoi je ne me sens pas à ma place et pas satisfaite de ma vie.

Voilà le bilan que j’aimerai vous partager :
– J’ai pour l’instant fait ce qu’on attendait de moi :

J’ai un doctorat de pharmacie et bientôt un master d’une prestigieuse école de commerce. L’éducation et les diplômes : je pensais que c’était LA réponse => j’avais tort. Si j’ai fait tant d’étude, c’est à mon avis pour m’aider à me valoriser. Avoir des titres est flatteur pour l’ego… Cependant, si la confiance en soi n’est pas là, les diplômes ne peuvent rien pour combler ce manque car ce n’est pas leurs rôles.

Remise de diplôme de pharmacien

– Je me suis dédiée à la carrière en lien avec ces diplômes :

J’ai travaillé à m’en dégoûter dans des professions qui ne sont pas pour moi. Ici encore même constat : je cherchais à compenser en me prouvant ma valeur. Être une professionnelle appréciée voilà ce que je recherchais. Là encore si cela aide à se construire, la carrière professionnelle ne peut combler un manque de confiance en soi primaire.

– J’ai toujours placé le bonheur des autres avant mon propre bonheur.

Pendant longtemps j’ai pensé que je ne valais pas assez… Que ma valeur individuelle serait toujours secondaire à celles des autres. Aussi dès que j’étais en couple, mon but premier était de rendre l’autre heureux à tout prix en oubliant totalement mes besoins.

– J’ai laissé tomber mes passions

Passionnée par le jeu d’acteur, l’équitation, l’Italie, la danse, la cuisine et le chant, j’ai petit à petit rejeté mes propres passions tant je pensais que je devais devenir une certaine personne pour être prise au sérieux. Au fil des ans, je me suis construit un personnage qui n’était pas moi : un pharmacien bardé de diplômes qui réussissait professionnellement et qui faisait tout pour être parfaite en tout point (physiquement, intellectuellement, moralement…) Pourquoi ? Je pensais que c’était la meilleure chance que j’avais d’être aimé. M’éloigner de mes passions a été une erreur. Mais être soi m’a toujours apparu comme être vulnérable.

Conclusion :

Parce que je n’avais pas assez confiance en moi, je me suis crée un masque de femme forte. Une Wonder Woman capable de tout. Si cette force et cette persévérance sont en effet des traits de caractère réels, ils n’ont pas été utilisés à bon escient. J’avais tout simplement peur d’être moi et d’être rejeté pour ce que je suis. Ne me jugez pas trop durement. Mon enfance a été difficile et nourrit de “Poil de carotte” à tout va et de rejet en veux-tu en voilà… A 31 ans, je choisis une autre voie : être moi-même et peut importe si on me rejette.

Comment j’ai su que ma vie ne me correspondait pas ?

Le cheminement s’est fait très lentement et a commencé avec la fin de mes études de pharmacien en 2014. Les expériences de la vie m’ont fait vivre :

  • un amour impossible et un cœur brisé
  • un échec dans le lancement de ma start-up
  • deux braquages à main armée dans la pharmacie où je travaillais ( en 3 semaines )
  • la mort soudaine d’un père qui s’est suicidé
  • une opération en urgence de la colonne vertébrale pour hernies paralysantes m’empêchant de boire seule

Après tant d’épreuves, on pourrait se dire : A quoi bon ?

Je préfère me dire que la vie veut m’amener quelque part en m’apprenant à me battre pour moi et mes rêves. Depuis 5 ans je me sentais insatisfaite dans ma vie rêvant toujours à mieux. Lorsque je regardais un film au cinéma, ceux qui me bouleversaient constamment étaient ceux d’histoires vraies de personne ayant suivi leurs rêves, s’étant battue pour enfin réussir. A l’image de Will Smith dans “A la recherche du bonheur”, lui qui a subit tant d’épreuves mais qui avait un rêve. Cliquez-ici pour voir la description de cette superbe histoire sur Allociné (idée de soirée film 😉 )

à la recherche du bonheur

Vous le connaissez ce sentiment ?

Vous êtes là où tout le monde souhaite que vous soyez… La vie devrait être parfaite mais vous avez le sentiment qu’en fait rien ne vous va. Un sentiment au fond de vous vous dit : “Non ce n’est pas ça que je voulais.”

Avec tout ces indicateurs, je me suis dit que je n’étais pas là où je devais être. L’attitude que j’ai choisi d’avoir est : “Tiens la vie tu m’envoies des trucs pas très agréables. Qu’est-ce-que tu essayes de me dire ? ”

Voilà ma conclusion : Vis tes rêves…

Je choisis de prendre des risques et de me donner une chance

Célibataire, sans enfant et sans attache, je me suis dit : “C’est maintenant ou jamais.” J’ai donc réfléchi en me posant les questions suivantes :

“Qu’est-ce que j’aimais faire enfant ?”

“Dans quels types d’activités je me sens enthousiaste ?”

Les réponses sont venues rapidement….

L’étape suivante est le passage à l’acte. Après ce que j’ai vécu, je me suis dit :

“Que peut-il m’arriver ? Il suffit que je sécurise certains paramètres fondamentaux (logement, nourriture, sécurité..) pour que ça aille.

Aussi, je décide plusieurs choses :

– le salariat ce n’est pas pour moi

– je suis une artiste et aime rendre les gens heureux

– j’adore le voyage et la découverte

Voilà ce que je décide de faire : l’année qui vient, je vais

  • vivre mes envies et rêves en développant ce blog car j’aime rendre les gens heureux
  • reprendre des cours de théâtre et tout faire pour participer à la réalisation d’un film
  • partir en voyage et vivre comme mon coeur de nomade le souhaite 🙂

Bien humblement, j’aimerais vous apporter au travers de ma réflexion des clefs pour vous aider à comprendre pourquoi votre vie ne vous satisfait pas.

Vous aider à faire un bilan et vivre vos rêves

Au travers de mon parcours, je suis passée par plusieurs stades de réflexions. J’aimerais vous aider à réaliser vos rêves en vous résumant ces étapes :

– Êtes-vous satisfait de votre vie ? Probablement non si vous me lisez…

– Quels étaient vos rêves enfant, qu’aimiez-vous faire ? Faites la liste de toutes ces choses qui vous enthousiasmaient. La réponse s’y trouve.

– Qu’est-ce qui ne vous satisfait pas dans votre vie aujourd’hui ? Relations, travail, loisirs, lieu de vie, image de vous-mêmes ?

– En faisant le bilan, vous pourrez savoir ce qui manque à votre vie pour vous sentir plus épanouie. La prochaine étape est de trouver les solutions qui combleront ces besoins et d’agir pour vous rendre heureux.

Par exemple, si vous vous ennuyez dans votre profession de chef de projet et qu’enfant vous avez toujours rêvé être pilote de F1 : pourquoi ne pas partir de cet état et décomposer toutes les étapes pour vous y mener.

Que devez-vous faire étape par étape pour réaliser vos rêves ?

Un rêve sans un plan n’est que désillusion… Alors que si vous avez un plan détaillé TOUT est possible. De plus, nous avons aujourd’hui la chance extraordinaire d’avoir Internet, Google et toutes les plateformes de réseaux sociaux comme outil. Il existe surement une personne dans ce monde qui a réussi à devenir ce que vous rêvez d’être. Pourquoi ne pas vous donner une chance ?

Je sais : ça fait peur… Mais parfois, il faut avoir peur et le faire quand même pour passer à la prochaine étape de sa vie. Faites-vous un cadeau 🙂

Offrez-vous une vie dans laquelle vous vivez vos rêves.

Je vous souhaite d’avoir le courage de vivre vos rêves et d’être heureux. Vivre à fond est LE secret des célibataires heureux. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, cliquez ici.

Je vais appliquer moi-même mes conseils 🙂 en ayant peur mais en faisant confiance à mon intuition et en le faisant quand même.

Prenez soin de vous !

A bientôt.

Sandrine.

 

 

 


6 commentaires

Olivier · 9 octobre 2019 à 9 09 41 104110

La peur n’est pas négative
La peur est un super pouvoir,
Elle nous permet de penser plus vite, de courir plus vite
A nous de savoir la gérer
Comme un signal qui nous dis que nous sortons d’une zone pour rentrer dans une autre.
Bravo pour ton partage

    Sandrine Isenbart · 9 octobre 2019 à 10 10 16 101610

    Tout à fait juste Olivier !
    La peur n’est qu’un signal pas un sens interdit 🚫 !
    Je suis d’accord avec toi.
    Merci de ton commentaire 😊

Marina · 24 octobre 2019 à 11 11 25 102510

Quelle énergie tu viens de m’apporter ! La plupart de tes phrases vibrent en moi et sonnent très juste. Continue, tu fais du bien aux gens 🙂
Je t’embrasse !

    Sandrine Isenbart · 24 octobre 2019 à 11 11 27 102710

    Oh merci Marina 😊
    C’est exactement l’espoir que j’avais en écrivant cet article !
    Je suis reconnaissante pour tes aimables encouragements !
    À bientôt 😊

Harmonie des corps · 26 octobre 2019 à 16 04 36 103610

La trentaine est certainement la meilleure période de la vie. Si l’on n’en profite pas jour après jour, ce temps passé est perdu à jamais. D’ailleurs le temps passe si vite qu’en à peine un claquement de paupière on se retrouve en fin de vie. Alors oui, il faut profiter de chaque instant. On n’a pas tous la chance de s’en rendre compte à temps, cependant, lorsqu’on y arrive et qu’il n’est pas trop tard, alors il faut s’en donner à cœur joie.

    Sandrine Isenbart · 26 octobre 2019 à 16 04 41 104110

    Bravo! Je suis tout à fait d’accord même si chaque période de la vie est belle à vivre. À 30 ans nous avons certains avantages certains 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram






​​Vous êtes libre de recevoir votre guide d'idées ​de sorties à faire célibataire pour vous éclater.