Partager l'article
  •  
  • 91
  •  
  •  
  •  
    91
    Partages

Qui n’a jamais rêvé de tout plaquer ? Partir là où le vent l’emporte… Certains le font d’autres non. J’ai choisi de faire partie de ceux qui agissent. Zéro : c’est pourtant la connaissance que j’avais de la Nouvelle Zélande. Pourtant, le rêve est devenu réalité.

Aujourd’hui je vous écris d’une auberge de jeunesse à Auckland 😉 .

Petit rappel géographique : Auckland se situe sur l’île du Nord juste là. (voir la carte ci-dessous)

Auckland

Passer le pas et croire que c’est possible

Comme beaucoup, j’ai ressenti ce besoin de changement total dans ma vie. A 31 ans, c’était le moment ou jamais. Si jusqu’à présent j’avais réussi dans mes études (diplôme de pharmacien et Master en stratégie et marketing B to B), il semblerait que j’ai loupé un truc majeur :

MON ORIENTATION

boussole

J’ai choisi mes études car :

  • J’ai voulu rendre mes parents fiers de moi : quelle erreur. Il n’y a rien de plus merveilleux pour des parents que de voir son enfant heureux dans ce qu’il ou elle fait, pas vrai ?
  • J’ai toujours aimé prendre soin des gens et les rendre heureux : ici la pharmacie semblait logique,
  • Me donner plus de choix : l’école de commerce faisait sens mais se donner tous les choix n’a aucun sens quand le cœur n’est pas de la partie.

Arrivée à 31 ans, j’ai fait le bilan suivant :

  • Je suis célibataire et n’ai pas d’enfant
  • Je n’ai ni voiture ni maison à moi
  • Pas de crédit dont je ne puisse gérer les montants à payer
  • Des économies de côté pour voir venir un peu
  • Quelque chose qui m’attire irrésistiblement vers le voyage et le monde de la scène

Alors à quoi bon résister ?

Que pourrait-il m’arriver ?

Et si je croyais en mes rêves ?

Tout est possible :). Ce qu’il me faut est un plan. En définissant mon objectif final, je peux remonter au point zéro. Comment ? En découpant le but final en étapes à passer pour l’atteindre.

Zéro peur : méthode pour aller au-delà de la peur

Sans regret, je suis partie de France le 10 novembre dernier. Le croirez-vous ?

La peur que j’avais avant de partir est restée encrée en France.

Aussi étrange que cela puisse être, c’est lorsque l’on décide de faire quelque chose qui nous fait peur que la peur elle-même disparaît. Comment faire pour aller au-delà de ses peurs ?

Voici une vidéo d’une femme afro-américaine et brillante ingénieur aérospatiale : Olympia LePoint.

Ce discours donné au TEDx PCC en Californie aux États-Unis, a déjà été vu plus de 990 000 fois. Cette femme venue d’un milieu pauvre a réussi à réaliser son rêve en allant au-delà de sa peur de l’échec.

En trois points, elle nous dit comment elle a fait :
  • Nommer sa peur et la rejeter : prenons son exemple : elle avait peur de ne pas réussir à devenir ingénieur en aérospatiale pour la NASA. Alors qu’elle essuyait échec sur échec dans les matières scientifiques, elle s’est dit un jour : “Je peux réussir en science. Ce n’est pas si difficile.” Elle est ensuite allée voir son professeur pour obtenir de l’aide. Avec le temps, elle a réussi à aller à l’Université pour devenir ingénieur.
  • Nous devons reprogrammer notre cerveau avec des pensées différentes : Comme pour un ordinateur, notre cerveau peut être infecté par un virus (ou plusieurs). Le traitement consiste à éliminer le virus et à redémarrer l’ordinateur. Pas vrai ? Pour le cerveau humain c’est pareil avec le virus PEUR. Ici, le secret est de se dire : “Je vais réussir ceci. Peut être pas à cette seconde mais je VAIS y arriver.” Ouvrir le champ des possibles est la solution.
  • Nous devons reconstruire notre système neuronal en agissant dans la réalisation de nos rêves : Si par exemple nous voulons perdre du poids, comment faire ? Prendre la décision n’est pas suffisant. Comment réussir à perdre 5kg si la seule chose que nous faisons est de rester à la maison sur son canapé ? Au contraire, il faut aller à la salle de sport. Pour traiter nos peurs c’est la même chose. Afin d’éradiquer la peur, il faut agir en direction opposée de celles-ci. Voyez-vous la peur se situe au niveau du cerveau reptilien comme le montre l’image ci-dessous. Or si la peur nous emporte, elle empêche notre cortex préfrontal d’agir qui est LA localisation pour trouver les solutions. Aussi, en éteignant la peur et en agissant nous stimulons la zone qui nous aidera à réaliser tout ce que nous voulons.
  • En somme, zéro peur = résultat par stimulation de l’intelligence 🙂

cerveau

Et la suite ?

Désormais je suis en Nouvelle-Zélande. J’ai décidé que ma peur ne m’empêcherait pas de vivre ma vie. Sans le savoir, j’ai appliqué cette méthode.

En effet, j’ai tout d’abord nommé puis rejeté ma peur.

  • “J’ai peur de partir dans un pays que je ne connais pas. Qu’est-ce que je vais faire de ma vie en repartant à zéro? NON je peux trouver une solution. Je n’ai qu’à regarder sur Internet et écouter mon cœur.”

Ensuite j’ai commencé à penser différemment pendant mon voyage. En partant de France j’étais pleine de doutes. Arrivée en Nouvelle-Zélande, j’étais sûre que je pouvais réaliser mes rêves.

  • Je savais ce que je voulais faire : jouer dans un film et j’allais le réaliser. Comment ? Première étape : direction Wellington et les studios Stone Street qui ont produit parmi les plus grands films. Vous les reconnaitrez surement :

seigneur des anneaux avatar

Et vous ? Quelles sont les peurs qui vous bloquent ?

J’espère du fond du cœur que vous réussirez à les dépasser 🙂

La vie est faite pour que nous soyons heureux 🙂

Prenez soin de vous.

Sandrine.

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram