Partager l'article
  •  
  • 13
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages

Cet article participe à l’événement interblogueur du site resoudre-les-conflits.fr. Sur son site Bastien partage des conseils pour résoudre les conflits à travers des articles. Cliquer ici pour lire son dernier article : la première étape pour devenir émotionnellement intelligent.

 

Avez-vous déjà remarqué que certaines femmes maîtrisent tellement l’art de la communication qu’elles semblent ne jamais avoir de problème pour gérer les conflits du quotidien ?

Comment font ces femmes pour se sortir gagnantes de chacune des situations difficiles qu’elles rencontrent ?

Dans cet article, je vous propose de parler de la célibataire face aux tracas ou comment désamorcer les bombes conflictuelles avant qu’elles n’explosent 🙂

zen

Sois belle et tais-toi

Être une femme n’est pas toujours simple pour se faire entendre. Dans la plupart des familles occidentales, les petites filles sont éduquées pour être bien sages et laisser parler “les grandes personnes” (en clair, pour être des moutons bien dociles).

S’il est agréable que les enfants se comportent de manière courtoise, ce n’est pas rendre service aux petites filles que de leur apprendre à ne jamais rien dire. En effet, une fois adulte elles devront se débrouiller seules.

Comment réagiront-elles ?

Certaines changeront avec l’expérience de la vie et apprendront à faire entendre leur voix. D’autres seront toujours mal à l’aise face aux conflits. L’éducation reçue les limitera dans des stades plus avancés de leur vie. Comment faire pour devenir plus à même de résoudre ses conflits ?

question

J’ai moi-même été élevée à la mode : sois bien sage et laisse parler les grands.

Je ne jette pas la pierre à nos mères. C’est ainsi qu’elles ont elle-mêmes étaient éduquées. Cependant, les temps ont changé et l’éducation donnée aux filles doit en être de même également. J’ai très souvent éprouvé des difficultés dans la gestion des conflits. En effet, j’ai eu la chance (ou la malchance) de vivre dans une enfance extrêmement protégée. Seuls les soucis de taquineries futiles me perturbaient enfant. Aujourd’hui j’éprouve tout de même des difficultés et apprends en pratiquant 🙂 Mais ma nature conciliante qui recherche l’harmonie avant tout revient vite au galop. Je me suis alors dit : “Pourquoi ne pas trouver un terrain d’entente en cas de conflit ? ”

La communication non violente ou comment gérer les conflits dans le respect de chacun

Bien souvent le conflit nous place dans une situation conflictuelle dans laquelle une personne est “attaquée” pour X raisons et une autre est la “victime” pour Y raisons. C’est sans doute la raison qui fait que tant de femmes sont mal à l’aise avec le conflit car elles favorisent la communication et l’harmonie plutôt que la confrontation directe.

La communication non violente (ou CNV) est LA solution pour vous.

Qu’est-ce que c’est ?

La CNV est une technique de communication pragmatique et efficace qui permet d’être clair et cohérent tout en restant ouvert à la compréhension de l’autre. Cette approche favorise la coopération avec un gagnant-gagnant plutôt qu’une situation gagnant-perdant comme rencontrée souvent dans les conflits.

Comment ça fonctionne ?

Dans l’optique de garder une relation harmonieuse et constructive avec l’autre, la CNV nous donne un schéma général.

Ce dernier consiste en :

  • Premièrement, il faut repérer ce qui dans notre communication génère de l’opposition ou au contraire favorise la coopération.
  • Ensuite, les besoins et enjeux doivent être clarifiés.
  • Puis, il faut s’exprimer clairement et de façon concise.
  • L’agressivité perçue ne doit pas être prise contre soi-même. En effet, il s’agit bien souvent d’une simple défense de la personne en face qui ne cherche qu’à protéger ses intérêts. Décoder ceci permet de garder une communication ouverte.
  • Enfin, l’écoute empathique permet de trouver des solutions adaptées à chaque partie en étant tournée vers l’autre. Pour résumer la manière d’écouter de façon empathique, voici un schéma détaillé. Par exemple, nous pourrions dire quelque chose comme : “Quand tu dis que tu ne veux pas m’accompagner à l’anniversaire de Sarah, est-ce que tu te sens coupable parce que tu as besoin de temps pour travailler à tes prochains examens ? Est-ce ça?”

ecoute empathique

Pour aller plus loin, voici une vidéo qui montre une TED conférence. Cette dernière explique comment la CNV est particulièrement adaptée pour les femmes dans les conflits.

Julia Bacha (directrice de l’association Just Vision : un organisme qui utilise les médias pour parler de façon constructive des plus grands conflits de notre temps) y parle de la CNV au féminin. Elle décrit comment cette méthode permet aux femmes d’arriver à leurs fins en s’adaptant aux situations et en évitant la confrontation directe. Au travers des conflits comme la première Intifada entre la Palestine et Israël ou le mouvement afro-américain des droits civiques, Julia nous éclaire sur la place de la femme dans la gestion des conflits.

En anglais sous-titré français.

La célibataire peut donc s’inspirer de cette méthode pour géré ses conflits quotidiens. Professionnel ou personnel, le conflit sera gérer efficacement en trouvant des solutions pour que chacun en ressorte enrichi.
Si cet article vous a plu, vous aimerez sans doute mieux comprendre nos tendres moitiés : les hommes. Cliquer ici pour comprendre en 4 points essentiels les différences entre homme et femme grâce au best-seller : “Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus.”
Prenez soin de vous.
À bientôt.
Sandrine.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram