Kit de survie en société pour célibataire trentenaire avec amies en couple

Kit de survie en société pour célibataire trentenaire avec amies en couple

Il y a plusieurs années, toutes mes amies étaient célibataires. La vie était simple car nous vivions toutes au même rythme des coups et des peines de cœur. Désormais mes amies sont en couple et suis toujours (incroyablement) célibataire. Même la plupart de celles qui ont eu de mauvaises expériences sont dans une relation sérieuse. Aussi, les rares fois où nous nous voyons, nous discutons plus souvent de bagues de fiançailles, bébés et de problèmes de couple que de notre dernier flash amoureux pour Marc et notre espoir de trouver l’amour.

Je ne sais pas ce que vous en pensez les filles mais je trouve qu’il est difficile de ne pas se sentir exclue lorsque toutes ces amies sont en couple et que nous sommes toujours célibataires. J’ai fini par me montrer réticente à partager les histoires de ma vie amoureuse actuelle avec ces amies.

Pourtant, bien que les célibataires aient soient très nombreuses (78,75% des 20-29 ans sont des femmes célibataires en France), il est frustrant de voir ses amis avoir un partenaire et de passer nos nuits seules avec Netflix.

Je vous propose donc dans cet article de voir HUIT moyens pour faire face à la situation que nous vivons vous et moi. 😉

Ne vous sentez pas mal de vous sentir mal

Quand ma dernière amie célibataire s’est engagée dans une relation, j’étais heureuse pour elle. Cependant j’étais aussi déçue d’avoir perdu ma partenaire dans la recherche de l’amour. Il s’avère que ce sentiment est tout à fait normal. Ce n’est pas un signe de jalousie ni d’amertume.

Être célibataire de façon prolongée est une véritable forme de deuil“, déclare le Dr Vinita Mehta, psychologue clinicienne à Washington, DC. “La douleur ressentie est réelle et valable. La vie que vous anticipez n’est pas encore arrivée”.

Et quand on est laissé à nous-mêmes sans copine pour compatir avec nous, c’est encore pire.

“Lorsque nos amies font toutes quelque chose et que nous ne le faisons pas, nous nous sentons exclus”, explique Deborah Carr, professeur de sociologie à l’université de Boston.

De plus, quand vos amies se séparent, vous ne passez pas autant de temps avec elles. Cela vous laisse beaucoup de temps pour réfléchir à votre futur. “Il y a donc aussi une certaine solitude qui s’installe, un certain changement de routine. Vous n’avez plus de soirée au bar avec vos amies un soir particulier de la semaine s’ils passent plus de temps avec leur conjoint.”, explique M. Carr. “Vous vous sentez seule, vous vous sentez laissée pour compte et vous avez l’impression que votre vie a changé”.

C’est normal de se sentir envieuse dans ce cas. Alors ne vous blâmez pas. 🙂

partir

Prenez le temps de voir vos amies en couple

Vous avez du mal à trouver un moment pour passer du temps avec vos amies en couple? Les obligations des adultes rendent assez difficile de voir les copines célibataires, mais lorsque l’on doit rivaliser avec un partenaire (ou, pire, avec des enfants), c’est presque impossible.

C’est ce que dit Bella DePaulo, auteur de Singled Out : Comment les célibataires sont stéréotypés, stigmatisés et ignorés, et vivent toujours heureuses. “Les célibataires sont trop souvent abandonnées par leurs amies en couple“, écrit Mme DePaulo dans un courriel. “Les recherches montrent que lorsque les couples emménagent ensemble ou se marient, ils deviennent plus insulaires. Cela signifie qu’ils passent moins de temps avec leurs amis”.

Plus vous passerez de temps isolé de vos amis en couple, plus vous vous sentirez mis à l’écart. Carr suggère de planifier au moins une sortie de groupe bien à l’avance. “Même s’il s’agit d’un dîner à deux mois d’intervalle, inscrivez-le sur le calendrier et assurez-vous que tout le monde s’y engage, afin d’avoir quelque chose à attendre avec impatience”, explique M. Carr. De plus, comme elle le souligne, une sortie agréable motive bien souvent à en planifier une nouvelle. Une fois le bon moment passé vous vous dites : “On s’est tellement amusées. Et si on remettait ça au mois prochain?”

soirée fille

Essayez de nouvelles choses par vous-même

Lorsque vos amies réservent leur temps libre pour leur partenaire, il est plus difficile de trouver quelqu’un pour les activités que vous aviez l’habitude de faire ensemble. Vous pourriez être tenté de rester à la maison si vous ne trouvez personne pour sortir. Mais en fait, c’est une excellente occasion d’explorer des choses que vous voulez vraiment faire sans avoir à être avec quelqu’un d’autre.

“J’étais célibataire dans un club de cuisine qui était composé de couples (ou, pendant un certain temps, qui avait une autre personne célibataire) pendant une décennie”, écrit DePaulo. “Et je vais souvent à des événements où tous les autres sont en couple”.

Bien qu’au début vous puissiez vous sentir gêné, une fois que vous avez acquis suffisamment de confiance pour voler en solo, vous commencez à ne plus avoir peur d’être seulement avec vous-même pour sortir.

“En fait, je suis fière d’aller où je veux, quand je veux, sans être gênée de savoir si je serai la seule célibataire ou non”, déclare M. DePaulo.

De plus, célibataire vous pouvez décider où aller, quoi faire et (surtout) quand vous partez. C’est un peu comme ça que j’ai découvert Meet-up et que je vais régulièrement à des évènements organisés par les différents groupes qui m’intéressent.

Dites à vos amies en couple ce que vous ressentez

La fierté peut vous empêcher de dire à vos amies que vous avez le sentiment d’être laissé pour compte, mais en réalité, il n’y a rien de mal à le leur dire. “Lorsque nous sommes la dernière personne d’un groupe d’amies à rester célibataire, c’est un peu comme si tous les membres de la famille n’étaient plus là”, explique Mehta. “Quand on est la seule à être différente, on a l’impression de ne pas être à sa place. Vous ne faites plus partie de la famille“.

Les amies doivent exprimer qu’elles sont toujours importantes l’une pour l’autre et se rassurer mutuellement en espérant qu’elles pourront toujours avoir une amitié forte, tout en reconnaissant qu’elle va naturellement changer. “Vous devez accepter qu’il n’y ait plus le même genre de disponibilité qu’autrefois et comprendre que vous ferez partie de familles différentes”, dit Mehta.

Mais ne tolérez pas les amies en couple qui se montrent trop curieuses

L’une des choses que j’aime le moins dans le fait d’être la seule personne célibataire dans une mer de couples est de devoir discuter de ma vie amoureuse avec eux. C’est déjà assez déprimant de subir des rendez-vous ratés et des déceptions amoureuses sans les revivre plus tard avec d’autres.

Et si vous vous retrouvez à répondre à des questions qui vous déplaisent sur votre vie romantique alors que vous êtes à table avec des gens mariés, vous pouvez (gentiment) leur dire de se taire.

Vous pouvez fixer des limites là où vous ne vous sentez pas à l’aise“, explique Mehta. Vous pouvez dire : “Je ne me sens pas vraiment à l’aise de parler de ça, j’aimerais vraiment que la conversation s’arrête là où elle en est”.

Surtout, n’amenez pas à vos amies des célibataires que vous avez choisis au hasard juste pour ne pas être seule. “Ils doivent avoir quelque chose en commun, que ce soit un intérêt professionnel ou le sens de l’humour”, dit M. Carr.

séduction

Ne le prenez pas personnellement, et ne vous contentez pas de vous intégrer

La crainte d’assister aux mariages de toutes vos amies sans cavalier peut vous donner des envies d’évasion, mais il n’y a pas lieu de paniquer. Beaucoup de célibataires sortent entre célibataires et qui s’éclatent. 🙂

Il y a aussi beaucoup de couples qui sont malheureux. Lorsque vous êtes tenté de vous en vouloir d’être encore célibataire demandez-vous si vous connaissez des personnes mariées qui ont des problèmes. La réponse est oui.

En fait, souligne M. DePaulo, il vaut mieux être célibataire que d’être en couple avec la mauvaise personne. “Vous pouvez aussi être fière de vous, car vous ne vous précipitez pas dans une relation juste pour être en couple. C’est une mauvaise idée, et c’est particulièrement mauvais pour les célibataires qui mènent une belle vie seule”, dit-elle. Pour aller plus loin dans cette idée, je vous propose de lire cet article sur être célibataire c’est refuser d’être en couple pour être en couple.

Carr est du même avis sur ce point. “Tous les gens qui sont mariés ne sont pas heureux en mariage. Et certaines personnes font des choix qui ne sont pas bons pour elles. Elles s’installent simplement parce qu’elles veulent quelqu’un dans leur vie.”, dit-elle. “Ceux qui sont encore célibataires devraient se réjouir du fait qu’ils ont été sélectifs jusqu’à présent, et ils devraient continuer à le faire”.

Après tout, quand vous êtes célibataire, il y a toujours une chance que Chris Evans (captain America) entre dans le bar où vous vous trouvez et vous fasse perdre la tête. Mais si vous êtes dans un couple insatisfaisant, même si vous rencontrez Leonardo DiCaprio, vous ne pouvez pas vous enfuir avec lui à Vegas, désolé !

Sachez que si vous le voulez, votre heure viendra (probablement)… comme vos amies en couple

Ce qui est amusant ici, c’est que vous avez du temps pour vous demander pourquoi vous êtes la seule personne que vous connaissez qui n’est pas dans une relation épanouissante.

Probablement tout va bien dans votre vie : carrière, santé, finance… “…nous sommes amenés à croire que le monde est une méritocratie. Que les bonnes choses arrivent à ceux qui les méritent”, dit Carr. “Nous nous battons souvent contre nous-mêmes et essayons de comprendre ce qui ne va pas chez nous et ce qui nous fait rester seules, alors qu’en fait, ce n’est rien.

Les rendez-vous réussis sont une question de compatibilité et de timing. Cependant attendre que ces deux facteurs se conjuguent parfaitement peut être épuisant. Mais si vous êtes une célibataire qui préfère ne pas l’être, la bonne nouvelle, c’est que les chiffres sont de votre côté. “Aujourd’hui, environ 90 % des gens se marient”, déclare M. Carr. “Cela diffère un peu selon le sexe et l’origine ethnique, mais la plupart des gens finiront par se marier s’ils le souhaitent. Ainsi, ceux qui sont encore célibataires ne doivent pas se considérer comme célibataires à jamais, mais comme n’étant tout simplement pas encore en couple”.

En attendant, cela vaut la peine de faire le point sur ce que vous avez appris au cours de votre célibat prolongé. “Trouvez s’il y a un sens à en tirer”, dit Mehta. Par exemple, “‘Je n’ai peut-être pas voulu être célibataire aussi longtemps, mais comme j’ai été célibataire, j’ai pu explorer certaines parties de moi-même. C’est parce que j’étais célibataire que j’ai rencontré ce nouvel ami, ou que j’ai pu me rendre à cet endroit où je n’aurais pas pu aller autrement”, explique Mehta.

conquerir
Et si vous ne voulez pas vous mettre en couple, c’est très bien aussi

Certaines personnes aiment tellement la solitude qu’elles ne sont pas pressées d’inviter une autre personne à entrer dans leur vie. “Certaines personnes aiment être célibataires et elles aiment passer du temps seules et peut-être aussi vivre seules”, écrit DePaulo. “Je suis l’une de ces personnes. Si vous l’êtes aussi, vous n’avez rien à craindre. Vous savourerez votre solitude et vous n’aurez pas besoin d’instructions pour le faire”.

En fin de compte, il y a beaucoup d’avantages à être célibataire :

  • votre temps vous appartient,
  • vous n’avez pas besoin de faire de compromis sur les grandes décisions de la vie pour faire plaisir à un partenaire,
  • vous n’avez pas besoin de partager votre chambre avec quelqu’un qui ronfle. Après tout, un bon sommeil vous aidera à lutter contre une vie entière de dîners de couple suffisants au troisième degré.

Je poursuis pour ma part ma vie de célibataire heureuse avec l’envie au cœur de rencontrer la bonne personne. Et vous ? Quel est votre sentiment sur le sujet ? Avez-vous aussi des amies en couple qui se montrent intrusives ou vous mettent la pression pour que vous trouviez quelqu’un ?

 

Partager l'article
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  

Laisser un commentaire